Bruxelles reste une ville assez bon marché

Si l’on en croit la dernière étude en date de Mercer sur le coût de la vie dans les grandes villes du monde, la capitale angolaise Luanda était en 2010 la ville la plus chère au monde pour les étrangers qui y résident, suivie par la capitale japonaise Tokyo. La capitale belge figure à la 62e place dans ce classement pour l’an dernier.

L’étude analyse de coût de la vie dans 214 grandes villes dans le monde, en les comparant sur quelque 200 points, comme notamment le coût du logement, de l’habillement, de la nourriture, des appareils ménagers, des soins corporels, des transports et des activités culturelles ou de divertissement.

Dans certaines villes, les expatriés sont obligés de vivre dans des endroits protégés qui leur sont réservés, en raison des dangers présents, alors que dans d’autres villes les « expats » peuvent choisir plus librement le quartier où ils souhaitent résider. Dans d’autres pays, le coût d’un repas dans un restaurant est nettement moins cher dans un établissement fréquentés par la population locale que dans les établissements qui ont la préférence des étrangers.

L’étude est considérée comme la plus complète sur le coût de la vie et est donc utilisée par de grandes multinationales et des gouvernements pour calculer les allocations compensatoires qu’ils doivent verser à leur personnel.

Selon l’étude pour 2010, la capitale angolaise Luanda est la plus onéreuse au monde pour les expatriés. Elle est suivie par la capitale japonaise Tokyo, puis la capitale du Tchad Njamena. Moscou arrive en quatrième position, suivi par Genève. La grande ville pakistanaise de Karachi est par contre la moins onéreuse pour les expatriés qui y vivent - trois fois moins chère que Luanda.

Bruxelles : logement de luxe à la moitié du prix de Londres

En Europe, c’est Moscou qui se révèle la capitale où le coût de la vie est le plus élevé pour les expatriés. Viennent ensuite Genève, Zurich et Copenhague. Londres et Paris figurent toutes deux à la 17e place. Bruxelles se situe à la 62e place.

Ce classement pour la capitale belge serait avant tout dû au fait que les prix des logements y restent encore assez abordables. Ainsi, pour louer un appartement de luxe dans la capitale de l’Europe, il faut débourser environ 1.500 euros. A Londres, les expatriés doivent payer le double.