Les cyclistes pourront parfois passer au rouge

La Chambre a adopté mercredi trois propositions de loi relatives au code de la route dont celle relative à la possibilité pour les cyclistes de franchir un feu rouge dans certaines circonstances.

La Chambre a adopté à l'unanimité la proposition de loi CD&V harmonisant à 3 ans le délai de récidive pour les infractions de roulage.

Elle a aussi adopté à une large majorité (abstention du VB et de la N-VA), la proposition de loi sp.a/Ecolo qui inscrit dans le code de la route la notion de « rue cycliste ». La principale caractéristique de la rue cycliste est qu'il s'agit d'une liaison où la position de l'automobile est subordonnée à celle du vélo. Le trafic cycliste peut y utiliser toute la largeur de la chaussée.

La Chambre a aussi adopté à une large majorité, avec abstention du CD&V et du Vlaams Belang, la proposition de loi PS/SP.A qui donne la possibilité aux gestionnaires de voiries de permettre aux cyclistes, dans certaines circonstances, de franchir un feu de signalisation pour tourner à droite. S'il utilise cette possibilité, le cycliste doit toutefois donner la priorité au piéton qui traverse au vert et il n'est pas question qu'il traverse tout un carrefour.

Dans un certain nombre de cas, les cyclistes pourront également continuer tout droit lorsque le feu est au rouge, à condition qu’ils ne croisent pas de trafic. Des panneaux de signalisation éclairciront les situations concrètes.