Vanendert perd son maillot à pois

Dans la dernière étape de montagne du Tour de France, Jelle Vanendert a perdu son maillot à pois qu’il avait ravi dans les Pyrénées. Le Flamand s’est laissé dominer au cours de la troisième et dernière étape alpine, alors que dans le même temps Samuel Sanchez a décroché des points cruciaux qui lui ont permis de s'imposer comme le meilleur grimpeur.

La 19e étape et dernière étape de montagne a emmené les coureurs dans le massif alpin, de Modane à l’Alpe d’Huez. Au menu : le Col du Télégraphe qui a servi de prélude à la montée du Col du Galibier.

C’est dans le Col du Télégraphe que Jelle Vandert, qui avait déjà essuyé une mauvaise journée hier sur le chemin du Galibier, a rapidement été dépassé par d’autres favoris.

Andy Schleck a répondu à une première attaque d’Alberto Contador et a pris part à cette échappée. Il a décroché plusieurs points pour le classement de la montagne en franchissant en deuxième position le col du Télégraphe et en première le col du Galibier, prenant ainsi la tête du classement du meilleur grimpeur.

L'Espagnol Samuel Sanchez a lui aussi décroché quelques points importants. Les deux hommes ont donc du s'affronter dans l'Alpe D'Huez pour avoir les honneurs du meilleur grimpeur. Sanchez a finalement remporté la bataille. Il a décroché la deuxième place au sommet de l'Alpe D'Huez derrière le Français Pierre Roland. Le Flamand Thomas De Gendt s'est imposé à la sixième place.

Au classement général, Andy Schleck en profite pour endosser le maillot jaune de leader à la veille d'un contre-la-montre décisif samedi Grenoble (42,5km). Le Français Thomas Voeckler termine en effet à plus de 3 minutes.
 

Jelle Vandendert avait conquis le maillot de meilleur grimpeur en prenant la deuxième place dans les Pyrénées et en gagnant sur le Plateau de Beille. Il n’a cependant pas pu reproduire ses excellents résultats dans les Alpes.
 

Les plus consultés