Breivik a envoyé son manifeste à un député Vlaams Belang

Peu de temps avant les attentats commis vendredi dernier à Oslo et sur l’île d’Utoya, leur auteur présumé Anders Behring Breivik (photo principale) a envoyé son manifeste de 1.500 pages par courriel à des centaines d’adresses, dont celle du député à la Chambre Tanguy Veys, membre du parti flamand d’extrême-droite Vlaams Belang. Ce dernier met maintenant le document à la disposition de la justice.

L’e-mail qu’a reçu le député flamand Tanguy Veys vendredi dernier est adressé par Anders Behring Breivik aux « Patriotes d’Europe occidentale » et contient des louanges pour le manifeste (photo) qui défend l’idée d’une guerre préventive contre les régimes marxistes et multiculturels en Europe.

Tanguy Veys a indiqué à la VRT que le courriel avait été envoyé environ une heure avant l’attaque à la bombe dans le centre d’Oslo et quelques heures avant la fusillade sur un camp de jeunes sur l’île d’Utoya, deux attentats qui ont fait environ 80 morts (selon les nouveaux chiffres officiels) et qui ont été revendiqués par Anders Behring Breivik.

« Le document faisait 4 Mégabytes et était envoyé à environ un millier d’adresses courriel. En lisant le message, je n’ai pas pu comprendre immédiatement de quoi il s’agissait, ni que son auteur avait de tels projets », indique Veys.

Le député du Vlaams Belang à la Chambre affirme aussi n’avoir pas vu dans la liste d’adresses des noms qu’il connaissait. « Il s’agissait d’un amalgame d’adresses e-mail européennes et autres ».

Tanguy Veys met le courriel qu’il a reçu et le manifeste envoyé en attachement à la disposition de la justice belge.