Genk poursuit en Ligue des Champions

Le Racing Genk s'est qualifié pour le 4e tour préliminaire de la Ligue des Champions suite au partage, 1-1 (aller 2-1), décroché mercredi au match retour du 3e tour préliminaire au Partizan Belgrade. Il reste un tour à franchir aux Limbourgeois pour accéder à la phase de groupes de l'épreuve. Le Standard de Liège s’est, lui, incliné face au FC Zürich.

Genk s’est procuré la première occasion sérieuse du match: un coup-franc indirect dans le rectangle du Partizan. Mais le tir de Töszer a échoué dans la forêt de jambes serbes (11e).

Le Partizan a ensuite pris le match à son compte. Mais le gardien de Genk Köteles a sorti le grand jeu sur une tête d'Eduardo (3e). Il a ensuite été sauvé par son piquet sur un centre dévissé de Volkov (37e), avant de s'avouer vaincu sur une frappe de Tomic, à la réception d'un ballon qui a traversé toute la défense limbourgeoise (1-0, 40e). Genk a réagi par Ogunjimi (45e), mais sans succès.

En seconde période, le Partizan s’est justement vu refuser un but suite à une faute sur Köteles (48e). Dix minutes plus tard, Genk a bénéficié d'un penalty après un hands de Miljkovic dans son rectangle. Vossen a botté comme d'habitude en force au centre du but (58e), qualifiant ainsi son équipe, qui a résisté au Partizan jusqu'au bout, pour les play-offs de la plus prestigieuse des compétitions européennes,

Le tirage au sort aura lieu vendredi midi au siège de l'UEFA à Nyon. Les matches aller se disputeront les 16-17 août et les matchs retour les 23-24 août.

Le Standard espère pour l'Europa League

Le Standard de Liège, vice-champion de Belgique, a été éliminé au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions suite à sa défaite 1-0 (aller 1-1) sur la pelouse du FC Zürich, lanterne rouge du championnat helvétique après trois journées. Les Liégeois disputeront par conséquent les matches de barrages de l'Europa League.

Le début de rencontre fut équilibré, et il fallut attendre la 18e minute de jeu pour noter la première réelle occasion: une frappe de Mémé Tchité qui n’est pas passé loin du but défendu par Leoni.

Coup dur pour le Standard à la 21e minute: penalty et exclusion de Buyens après un accrochage présumé sur Mehmedi sanctionné par l'arbitre italien Paolo Valeri. Bolat a détourné toutefois l'envoi du même Mehmedi sur le piquet. Les occasions ont été rares, même si Bolat a encore dû s'employer sur un coup-franc dangereux de Rodriguez à la 44e.

Le but suisse est tombé à la 58e. Le remuant Mehmedi, parfaitement lancé dans le dos de la défense du Standard par son capitaine Aegerter, a croisé sa frappe pour ne laisser aucune chance à Bolat.

Les plus consultés