Bourses européennes: on limite les dégâts

Après avoir ouvert sur une baisse de 1,5 pc, l'indice BEL 20 avait rapidement repris des couleurs dans le sillage des banques qui avaient elles-mêmes enregistré une importante volatilité en début de journée

Alors que ses voisins évoluaient toujours dans le rouge lundi peu avant onze heures, l'indice BEL 20 se distinguait par une hausse de 0,3 pc à 2.184 points. Après avoir ouvert sur une baisse de 1,5 pc, notre indice vedette avait rapidement repris des couleurs dans le sillage des banques qui avaient elles-mêmes enregistré une importante volatilité en début de journée.

KBC avait ainsi plongé de 3,5 pc avant de gagner plus de 6 pc quelques minutes plus tard alors qu'on enregistrait d'importantes corrections, MDXHealth plongeant de 14 pc et Option de 12 pc comme Picanol, écarts toutefois modérés par la suite. A onze heures, le BEL 20 enregistrait un coup de froid et repartait de 0,6 pc à la baisse à 2.163 points avec 14 de ses éléments dans le rouge parmi lesquels AB InBev (37,31) qui cédait 0,6 pc, GBL (52,65) reculant d'un peu plus de 2 pc à l'instar de Solvay (88,36), UCB (28,58) et Umicore (30,18). KBC (22,00) regagnait par contre 2 pc en compagnie d'Ageas (1,25) qui valait 1,8 pc de plus que vendredi; Dexia (1,61) étant repassée de 0,6 pc dans le rouge. Colruyt (33,17) cédait de même 0,2 pc, rejoignant Delhaize (44,31) qui était négative de 2,3 pc. Belgacom (23,23) s'appréciait de 1,1 pc contrairement à Mobistar (46,34) et Telenet (25,35) qui cédaient 0,5 et 0,9 pc. GDF Suez (20,64) était par ailleurs en hausse de 1,1 pc et Omega Pharma (30,50) remontait de 2,7 pc.
MDXHealth (1,45) ne perdait plus que 3,9 pc alors que Galapagos (5,40) et Eckert-Ziegler (1,95) plongeaient de 12 et 7,1 pc, IBA (5,00) et Devgen (4,65) de 5,3 et 4,1 pc. D'Ieteren (39,14) avait pratiquement effacé sa décote de 9,2 pc et Bekaert (34,51) repartait de 0,6 pc à la baisse alors que Kinepolis (44,91) et CMB (15,05) abandonnaient 4,7 et 4 pc. Spector (0,51) ne reculait plus que de 3,7 pc alors que Recticel (5,65) chutait de 6,6 pc; Picanol (7,90) et Rosier (250,06) valant par ailleurs 7,1 et 8 pc de moins que vendredi. Option (0,36) était allégée de 12,2 pc tandis qu'Alfacam (3,41) chutait de 7,8 pc dans un marché toutefois étroit; Barco (42,70) et Agfa-Gevaert (1,87) étant enfin négatives de 4,6 et 3,1 pc.
L'euro s'inscrivait à 1,4334 USD dans la matinée de lundi, contre 1,4212 vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or emportait un nouveau record en gagnant 39,80 dollars à 1.702,55 dollars et le lingot se négociait autour de 38.185 euros, en progrès de 575 euros. (Belga)

La BCE évite la chute des Bourses européennes

La Banque centrale européenne (BCE) est parvenue lundi à limiter, sinon à renverser, les effets désastreux attendus de la dégradation de la note de crédit des Etats-Unis en mettant en oeuvre sa décision annoncée dimanche soir d'étendre son programme d'achats d'obligations de pays 'périphériques' à l'Italie et à l'Espagne.

La décision de l'agence d'évaluation financière Standard & Poor's (S&P) de retirer aux Etats-Unis la prestigieuse note "AAA", dont jouissent les émetteurs d'obligations les plus fiables, est intervenue vendredi après la fermeture des marchés.