Pas de révision en vue de la note de la Belgique

Selon De Morgen, l’agence de notation Fitch a déclaré ne pas projeter à court terme une révision de la note belge. Standard & Poor’s et Moody’s soulignent quant à elles que leurs précédents rapports sont encore très récents.

La solvabilité de la Belgique n’est pas en danger pour le moment, écrit ce mardi le quotidien De Morgen, qui a contacté les trois principales agences de notation.

S&P et Fitch avaient modifié il y a quelques mois les perspectives pour la Belgique de stables à négatives, notamment à cause de l’impasse politique dans laquelle se trouve le pays.

Depuis, les responsables politiques redoutent une dégradation de la note de la Belgique, actuellement de AA+, soit la deuxième meilleure note, qui aurait d’importantes conséquences budgétaires.

Mais selon De Morgen, Fitch estime que le fait que la Belgique ne s’est toujours pas dotée d’un gouvernement de plein exercice ne constitue qu’un problème à long terme.
 

Aussi bien le Premier ministre Yve Leterme (CD&V) que le gouverneur de la Banque nationale Luc Coene confirme cette impression. "En principe, les agencesde notations demande des informations avant qu'elle n'envoie leur rapport et pour ce faire, elles envoient une délégation. Or cela ne s'est pas encore produit.