Orages, coups de foudre et inondations

Les intempéries de la nuit de lundi à mardi, dans plusieurs provinces de Belgique, ont causé des inondations et des dégâts matériels par endroits. La foudre est tombée sur des toits à Opwijk, Wemmel et Hasselt, tandis qu’en Wallonie de nombreuses rues et habitations ont été inondées.

A Opwijk, en Brabant flamand, la foudre est tombée peu après minuit sur une maison dans la rue Hulst (photo). Le toit a pris feu et l’incendie s’est rapidement propagé. Les pompiers d’Opwijk et Asse ont été dépêchés sur place, mais n’ont pu empêcher qu’une grande partie de l’habitation soit détruite. L’étage supérieur de la maison s’est effondré, tandis que l’étage inférieur a été inondé. Les habitants ont pu quitter les lieux à temps. L’un d’eux a quelques brûlures.

A Wemmel, également en Brabant flamand, la foudre est tombée sur le toit d’une maison. Les pompiers sont parvenus à limiter les dégâts.

Le centre ville de Halle (Brabant flamand) était sous eau ce mardi matin. Des rues et maisons ont été inondées et l'électricité était en panne dans certains quartiers. La phase 1 du plan catastrophe communal a été décrétée.

Dans la ville universitaire de Louvain et ses alentours, de nombreuses rues étaient inondées et la circulation y avancait avec difficulté ce mardi matin.

A Hasselt, Diepenbeek, Herk-de-Stad, Genk et Bree, en province du Limbourg, la foudre s’est abattue sur plusieurs maisons. Les dégâts sont heureusement restés limités. Les corps de pompiers de Hasselt et Genk ont reçu des dizaines d’appels pour des arbres déracinés et des maisons inondées.

Les orages ont également causés des dégâts en Wallonie. Dans l’est du Brabant wallon, les pompiers ont été appelés pour des caves inondées et des coulées de boue sur des routes locales.

Dans la région de Charleroi, dans le Hainaut, de nombreuses caves ont été inondées et des coups de foudre ont causé des pannes de courant. Les pompiers ont reçu plus de 200 appels. A Mons, c’est le toit d’une école qui a été détruit par un incendie, sans doute causé par la foudre. Les pompiers ont eu besoin de 3 heures pour parvenir à contenir les flammes.

Tunnels fermés à Bruxelles

Les pompiers ont dû répondre à une centaine d'appels dans les communes de Bruxelles, et notamment à Uccle. Dans certaines rues de cette commune, l'eau montait jusqu'à 50 centimètres.

La circulation des bus et trams était nettement perturbée en matinée, tandis que trois quart des tunnels étaient fermés à la circulation.

Le festival "Boterhammen in het Park" (photo d'archives) dans le parc de Bruxelles a été annulé, par mesure de précaution, pour ce mardi midi. "Il est trop dangeureux de rassembler une foule à proximité d'arbres", indiquaient les organisateurs.