Deux frères pédalent 30.000 km autour du monde

Matthieu et Lucas De Mot, vice-champions de Belgique de hockey, ont entamé ce samedi à Bruxelles un tour du monde de 30.000 km à vélo. Ils espèrent ainsi récolter des fonds pour soutenir la Fondation GoodPlanet, créée par le photographe français Yann Arthus-Bertrand, de sensibilisation à l’environnement.

Les deux frères De Mot ont pris leur départ ce samedi matin du Racing Club, situé dans la commune bruxelloise d’Uccle. L’objectif majeur de leur périple à vélo est de récolter des fonds pour soutenir la Fondation GoodPlanet, spécialisée dans la sensibilisation et l’éducation du public à l’environnement et créée en juillet 2005 par le photographe, reporter, documentariste et écologiste français Yann Arthus-Bertrand.

Après avoir traversé la France et l’Espagne, les deux Belges quitteront l’Europe par le Détroit de Gibraltar. Ils continueront ensuite leur voyage vers le sud, en passant par Casablanca au Maroc.

Matthieu et Lucas De Mot veulent aussi sillonner l’Amérique latine, l’Océanie et l’Asie, pour revenir ensuite en Europe et rallier leur point de départ, Bruxelles. Ils comptent effectuer leur périple en 400 jours. Pour relever ce défi, ils pédaleront une moyenne de 73 kilomètres par jour.

Le projet des deux Belges de 23 et 26 ans comporte d’abord un objectif environnemental, mais aussi l’espoir de réaliser un exploit sportif. Les frères De Mot espèrent en outre récolter 10.000 euros pour la Fondation GoodPlanet, via des parrainages, des conférences, des projections de vidéos et la vente de T-shirts.