La police menotte un graffiteur

La police de Dilbeek (Brabant flamand) a arrêté un homme de 29 ans, connu sous le nom de "Donka", qui dessinait des graffitis un peu partout en Belgique. Il risque une lourde amende.

L’homme de 29 ans qui vient d’être arrêté par la police est originaire de la commune brabançonne flamande de Dilbeek, mais a apposé des graffitis un peu partout en Belgique.

A la fin du mois d’août dernier, il avait été remarqué alors qu’il dessinait des graffitis sur le périphérique de Bruxelles, entre les sorties de Dilbeek et de Grand-Bigard. Plus précisément, il était en train de dessiner à la peinture aérosol son « nom d’artiste » Donka sur un panneau antibruit.

Sur son appareil photo, la police a trouvé toute une série de preuves concernant d’autres graffitis qu’il a réalisés en Belgique. Le graffiteur risque une lourde amende. Comme dans la plupart des pays, dessiner des graffitis sur une propriété ou un lieu public sans le consentement du propriétaire ou des autorités concernées est considéré comme un acte de vandalisme, punissable par la loi.