Un opéra de Kurt Weill interdit aux enfants

Pour la première fois de son histoire, l’Opéra de Flandre (photo) estime qu’une de ses productions - qui débute le 21 septembre à Gand - n’est pas appropriée pour les enfants et les jeunes de moins de 16 ans. Il s’agit de l’opéra "Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny" du compositeur allemand Kurt Weill, mis en scène par le régisseur catalan Calixto Bieito.

Le communiqué de l’Opéra de Flandre indique que la production de l’opéra jazzy « Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny » de Kurt Weill (1900-1950), dont la première aura lieu le 21 septembre à Gand, « contient des scènes et des images d’une violence extrême et des scènes d’amour explicites ». La direction des maisons d’Anvers et Gand estime donc que cette production n’est pas appropriée pour les enfants ni les adolescents de moins de 16 ans.

Cette coproduction avec l’opéra de Graz, qui ouvrira d’ici quelques jours la saison 2011-2012 de l’Opéra de Flandre, est mise en scène par le régisseur espagnol Calixto Bieito, très demandé actuellement dans toute l’Europe.

Sur le site de l’Opéra de Flandre, le dramaturge Luc Joosten (photo) attaché aux maisons d’Anvers et Gand explique clairement en quelle mesure la production de Bieito s’inscrit dans l’œuvre du compositeur allemand Kurt Weill et du librettiste Bertolt Brecht.

Joosten souligne que l’histoire de trois criminels qui fondent une ville dans le désert, dont la morale est régie par l’argent et les mœurs y sont totalement débridés, est extrême et volontairement provocatrice. Dans sa mise en scène, Calixto Bieito n’a pas l’intention de choquer, mais ne craint pas non plus de montrer de façon explicite la violence, le sexe et la perversité.

L’Opéra de Flandre informera aussi le public adulte sur la nouvelle production et lui donnera l’occasion de discuter avec l’équipe impliquée dans la mise en scène de l’opéra de Weill.