Bolt et Blake enflamment le Van Damme

La 35ème édition du Memorial Van Damme qui s'est déroulée vendredi au stade Roi Baudouin à Bruxelles, aura été d'un très grand cru même si aucun record du monde n'y a été battu.Côté belges, Jonathan Borlée a remporté le 400 m devant son frère Kevin et réalise son meilleur chrono de l'année en 44.78.

La finale de la Ligue de Diamant a accouché de 4 meilleures performances mondiales de l'année et de deux gros coups de tonnerre. Usain Bolt a même dû partager la vedette à son compatriote Yohan Blake. Les deux Jamaïquains ont fait parler la foudre sur la piste bruxelloise dans des conditions météos presque parfaites.

A peine avait-il fini son tour d'honneur après avoir claqué un 9.76 sur 100m, soit la meilleure performance de l'année (vent: +1,3m/s), qu'Usain Bolt écarquillait les yeux à l'arrivée du 200m tout heureux de conserver son record du monde ... pour 7/100e seulement.

Yohan Blake, champion du monde du 100m suite au plus célèbre faux départ de l'histoire, celui d'Usain Bolt, à Daegu, réussissait en effet le deuxième temps de l'histoire en 19.26 (vent: +0,7m/s), faisant trembler le 19.19 de Bolt et reléguant au rang de 3e chrono de tous les temps le mythique 19.32 de l'Américain Michael Johnson qui a servi de référence au record du monde 13 années durant.

Un Mémorial Van Damme très rapide

Sur ce 200m, l'Américain Walter Dix, 2e en 19.53, repart avec un beau lot de consolation: le classement final de la Ligue de Diamant.

Sur 100m, Usain Bolt n'aura sans doute pas manqué de remercier son compatriote Nesta Carter, 2e en 9.89, qui l'aura poussé tout au long de la ligne droite. L'on n'aura jamais couru aussi vite 100 et 200m au Memorial.

Avant ces deux coups de tonnerre, deux autres meilleures performances de l'année avaient déjà placées la barre très haut.

Sur le 10.000m d'abord pour la rentrée en compétition de Kenenisa Bekele. Malheureux aux championnats du monde à Daegu - abandon sur 10.000m et forfait sur 5.000m -, l'Ethiopien a mis un point d'honneur à boucler les 10km en 26:43.16, effaçant des tablettes la performance du Britannique Mo Farah (26:46.57) le 3 juin dernier à Eugène (Etats-Unis).

L'Américaine Morgan Uceny avait aussi réussi à prendre sa revanche sur des Mondiaux ratés.

Elle avait chuté à Daegu. Elle a réussi la MPM 2011 à Bruxelles en 4:00.06. effaçant le 4:00.33 de l'athlète du Bahrein Maryam Yusuf Jamal réussi à Hengelo aux Pays-Bas le 29 mai dernier et s'offrant le classement de la Ligue de Diamant sur 1.500m.
 

Les 3 premières en dessous des 11 secondes

Sur 100m chez les filles cela a été très vite aussi.

Les trois premières sont descendues sous les 11 secondes. Dans l'ordre des Mondiaux de Daegu. L'Américaine Carmelita Jeter s'est imposée en 10.78 (vent: +0,4m/s) devant la Jamaïquaine Veronica Campbell-Brown (10.85) et la Trinidadéenne Kelly-Ann Baptiste (10.90). Jeter remporte la Ligue de Diamant dans sa spécialité.
Sur 100m haies aussi, Danielle Carruthers a pris sa revanche. Vice-championne du monde à Daegu, l'Américaine gagne en 12.65 (vent: +0,4m/s) et profite de la chute de la championne du monde, l'Australienne Sally Pearson pour s'adjuger la Ligue de Diamant sur les haies.
Même résultat au triple saut pour l'Ukrainienne Olha Saladukha, championne du monde, qui remporte le concours avec un triple bond à 14m67 et la Ligue de Diamant. Anne Zagré a pris la 8e place en 13.20.
La Russe Anna Chicherova, championne du monde, faisait elle vibrer le stade en fin de soirée en tentant de battre le record du monde historique, -qui tient depuis 24 ans-, de la Bulgare Stefka Kostadinova (2m09) en tentant trois barres à 2m10. Échouant de peu. Elle remportait finalement le concours de la hauteur à 2m05, laissant la Croate Blanka Vlasic, touchée au mollet gauche, à 1m93 (5e).
Amantle Montsho du Botswana a honoré son titre de champion du monde du 400m par une victoire en 50.16.
 

Jonathan devant Kevin Borlée sur 400m

L'émotion côté belge s'est concentrée sur les Borlée's. Jonathan Borlée a réussi son meilleur 400m de l'année en 44.78 devançant son frère Kevin, 2e en 44.97.

Le Sud-Africain Oscar Pistorius a pris la 3e place en 45.46. C'est le 7e chrono mondial de la saison qu'a réussi Jonathan Borlée, juste derrière.. Kevin, médaillé de bronze à Daegu, qui avait couru le 400m de la réunion de Madrid en 44.74 le 9 juillet dernier. Antoine Gillet a pris la 9e place de ce 400m en 47.15.

Javier Culson s'est offert lui le 400m haies en battant le champion du monde, le Britannique David Greene. Le Porto-Ricain, vice-champion du monde, prend ainsi sa revanche des Mondiaux de Daegu. Il a couvert le tour de piste en 48.32. David Greene a couru lui en 48.78 et remporte in-extremis la Ligue de Diamant dans cette épreuve. Michael Bultheel s'est classé quant à lui 9e dans un chrono de 51.24.
Sur 800m, le Kenyan David Rudisha aurait sans doute voulu faire mieux que son 1:43.96 qui lui rapporte tout de même la victoire et la Ligue de Diamant.
A la perche, Renaud Lavillenille a réussi à aligner une 2e Ligue de Diamant de suite, même si le Français n'a pas gagné (5m72) à Bruxelles laissant la victoire au Grec Konstantinos Filippidis (5m72). Kevin Rans et Denis Goossens (3 essais manqués tous les deux à 5m42) n'ont pas réussi à franchir une barre.
La 36e édition du Memorial Van Damme aura lieu le 7 septembre 2012.
 

Usain Bolt: "Je n'avais rien à prouver"

"Je n'avais rien à prouver à personne. C'était juste une bonne course que j'aurais pu courir aux Mondiaux. Je l'ai fait pour faire plaisir à mes amis jamaïquains. C'était la dernière fois que vous me voyiez cette saison. Il est temps pour moi de prendre des vacances. C'est dommage parce que j'avais l'impression d'être en train de construire quelque chose et de m'améliorer à chaque course. Ce fut une saison assez courte avec plus de bas que de hauts, mais je ne peux pas me plaindre parce que j'ai fait de bonnes choses."

Yohan Blake: "Je suis capable de battre le record du monde"

 "Je savais que je pouvais faire quelque chose de fou. Mais pour être honnête, j'ai été surpris quand j'ai vu le chrono à l'arrivée. Ce fut une course parfaitement contrôlée. Je suis parti assez lentement parce que je ne suis pas un bon vireur, puis j'ai accéléré. Usain reste le meilleur, mais après ce soir je sens que je suis capable de battre le record du monde du 200m. Je suis impatient de me mesurer à Usain l'année prochaine. Bolt me motive toujours avant la course. On s'appelle toujours "the beast": une grosse bête qui peut tout faire." (Belga)
 

Ivo Van damme

Ivo Van Damme était l’un des plus grands espoirs de l’athlétisme belge. En 1976, à l’âge de 22 ans il obtient 2 médailles d’argent aux Jeux Olympiques de Montréal sur 1500 mètres et sur 800 mètres. Il perd la vie le 29 décembre 1976, dans un accident de la route, en revenant d'un stage d'entraînement.

Depuis son décès, un  "Mémorial Van Damme" est organisé, chaque année, à Bruxelles. Celui-ci rassemble des grands noms de l'athlétisme mondial.