Leterme à l'OCDE: "Ce n’est pas une fuite"

Le premier ministre, en affaires courantes a déclaré lors d'une intervieuw avec la VRT-télévision que sa désignation au poste de secrétaire-général adjoint de l'OCDE n'était pas une fuite mais l'occasion de "se ressourcer.

Yves Leterme a expliqué qu'après les dernières élections que son parti a perdues, il a envisagé de chercher à faire autre chose. L'opportunité s'est présenté à l'OCDE. Pour autant, le premier ministre n'exclut pas de revenir à la politique belge plus tard.

"Je n'en ai pas marre de la politique mais c'est maintenant aux autres à prendre leurs responsabilités", a-t-il dit.

Il s'est félicité de l'accord intervenu sur BHV et a une nouvelle fois dit qu'il fallait un gouvernement de plein exercice.

Il a ajouté qu'il trouverait "surréaliste" que les négociateurs ne prennent pas leurs responsabilités dans l'élaboration du budget 2012, rappelant que le budget est l'instrument de la politique socio-économique par excellence.