La radiotélévision musulmane sur les ondes de la VRT

Une première émission du Service de télévision et radio musulmanes (MTRO) a été diffusée ce dimanche 18 septembre sur Eén, la première chaîne de la télévision publique flamande. Cinq autres religions et conceptions philosophiques reçoivent déjà du temps d’émission sur les ondes du service public de radiotélévision VRT.

Le 1er janvier 2011, le Service de télévision et radio musulmanes (MTRO) était officiellement reconnu comme une association philosophique, mais devait cependant encore attendre plusieurs mois avant de pouvoir bénéficier de subsides. Il reçoit maintenant près de 118.000 euros par an.

Comme l’annonçait fin août dernier Mohamed Achaibi, le porte-parole de la branche néerlandophone de l’Exécutif musulman (l’organe représentatif du culte musulman en Belgique) et le responsable du MTRO, le Service de télévision et radio musulmanes a diffusé sa première émission sur la VRT ce dimanche 18 septembre à 9h45, juste avant l’émission dominicale « De Zevende Dag ». « Cette émission contient deux reportages, dont l’un sur le Ramadan et l’autre sur la reconnaissance de la religion musulmane en Belgique dans les années 1970 ».

MTRO recevra dorénavant quatre heures d’émission télévisée et sept heures d’émission radio par an sur les ondes du service public flamand. L’islam devient ainsi la sixième religion et conception philosophique à obtenir du temps d’émission réservé aux tiers sur les ondes de la VRT, après les religions catholique, orthodoxe, protestante et juive et la libre pensée.

Selon Mohamed Achaibi, le MTRO diffuse des émissions à l’intention des musulmans de Belgique en première instance, mais espère aussi pouvoir intéresser des téléspectateurs et auditeurs qui veulent en savoir davantage sur l’islam de la bouche de musulmans.

L’islam a été reconnu comme religion officielle en Belgique en 1974, à la suite de la crise pétrolière. Il a cependant fallu de longues années avant que cette religion bénéficie d’un réel organe représentatif dans notre pays. L’exécutif des musulmans de Belgique a été créé en 1996 et est l’interlocuteur officiellement reconnu par le gouvernement belge comme représentant des temporels du culte des mosquées « reconnues ».