Explosion démographique à Bruxelles

Bruxelles va connaître une réelle explosion démographique dans les années à venir. Selon une nouvelle étude, la population bruxelloise augmentera de 240.000 têtes d’ici dix ans. Un chiffre encore plus élevé que la hausse de 200.000 habitants projetée jusqu’à présent.

240.000 nouveaux habitants pour Bruxelles d’ici les dix années à venir. Aucune autre région en Europe ne connaît une aussi forte augmentation de sa population. Plus de 190.000 travailleurs vont donc débarquer sur le marché de l’emploi, et ce seront surtout des jeunes. L’an dernier, Bruxelles a créé près de 18.000 nouveaux jobs, mais cela ne suffira pas, estime le ministre de l’Emploi Benoît Cerexhe (CDH).

«Nous devons encore mieux faire que les années précédentes et créer plus de jobs ici à Bruxelles. Vingt mille par an. Parce que de nouveaux Bruxellois venant de l’étranger vont s’installer dans la capitale, une formation et un accompagnement complémentaire seront nécessaires». «La connaissance de la langue est très importante ici dans une ville internationale comme Bruxelles», selon Cerexhe (photo) qui estime qu’il est possible d’accueillir cette explosion de population, maintenant que les négociateurs ont dégagé un accord sur le financement de Bruxelles.

Les employeurs de Bruxelles sont plus circonspects. Cela ne sera pas facile de donner du travail à tous ces jeunes de Bruxelles, selon eux. Une meilleure mobilité et donc plus de lignes de métro dans la capitale s’imposent, mais l’enseignement ne suffira pas lui non plus.

«Ce sera certainement un défi, car aujourd’hui le niveau de l’enseignement est beaucoup trop faible et ne rencontre certainement pas les besoins du monde des affaires», estime Olivier Willockx des entrepreneurs bruxellois. «Le plus gros problème aujourd’hui est certainement l’enseignement professionnel à Bruxelles car il n’y a par exemple aucune obligation de néerlandais, ce qui est risible dans le contexte actuel».