Des taupes nombreuses et fort précoces

Les taupes semblent fort nombreuses cette année et elles ont commencé à creuser leurs réseaux de galeries fort tôt dans l’année. Les jeunes taupes ont profité des températures confortables du beau printemps que nous avons connu cette année et se sont particulièrement bien développées. Et l’été pluvieux a favorisé le développement des vers, le repas préféré des taupes…

Grâce à des conditions météorologiques qui leur sont favorables, les taupes sont plus nombreuses à avoir survécu cet été que lors des étés précédents. Chaque année, la population de taupes augmente dans notre pays. Cette situation s’explique par le fait que leurs ennemis naturels – à savoir les rapaces et les renards- sont trop peu nombreux dans notre pays pour maintenir la population de taupes au même niveau.

Nombre de taupes sont déjà en train de faire leur nid, ce qui est fort précoce par rapport aux années précédentes. «En été, elles vagabondent, mais finalement elles sont très territoriales», explique dans ‘Het Nieuwsblad op zondag’ le chasseur de taupes Luc Belmans de la société Exit Mol de Geel.

«Au printemps, elles établissent un domaine d’environ 400 m². Là elles creusent un réseau de galeries et repoussent le trop-plein de terre vers la surface, créant ainsi les fameuses taupinières. Cette année, elles sont étonnamment précoces».