Evasion à la prison d'Andenne

Quatre individus se sont évadés de la prison d’Andenne dimanche en fin de matinée. Trois d’entre eux ont rapidement été repris. La gardienne retenue en otage a, quant à elle, été libérée, tandis que le quatrième fuyard court toujours.

Trois des quatre individus qui s'étaient évadés dimanche en fin de matinée de la prison d'Andenne, ont été interceptés aux environs de 13 heures à hauteur de Florennes à la suite d'un accident de la circulation, a annoncé le parquet de Namur.

Le quatrième est toujours recherché.

La gardienne qui avait été prise en otage a été libérée. Les évadés et la gardienne seraient légèrement blessées suite à l'accident.

Munis de lames de rasoir et de couteaux, les quatre détenus étaient parvenus à s'évader dimanche en prenant en otage deux gardiennes. L'une d'entre elles a été blessée aux bras et aux mains.

Des coups de feu ont été tirés, mais n'ont pas empêché les détenus de s'emparer d'un fourgon de l'administration pénitentiaire après avoir libéré la gardienne blessée. Celle-ci a rapidement été transportée au CHR de Namur.

Les fuyards se sont d'abord dirigés au nord vers Huy, où ils ont notamment forcé un barrage, puis ils ont filé au sud-ouest de Namur, avant d'être arrêtés, après différents petits accrochages, par un accident frontal à Florennes.

Trois des quatre évadés ont été interceptés, légèrement blessés. La dernière otage est également sortie.