Des coursiers à vélo bientôt en Flandre ?

Il y a un grand potentiel pour développer l’activité des coursiers à vélo en Flandre. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par Steuntpunt Goederenstromen commandée par la ministre flamande de la Mobilité Hilde Crevits (CD&V). Cette dernière a l’intention de lancer une campagne d’information pour encourager cette activité.

Les livraisons à vélos existent depuis longtemps dans de nombreuses grandes villes à l’étranger, notamment à Paris, Lausanne, Londres et New York.

A Bruxelles deux firmes de livraisons utilisent uniquement des coursiers à vélo. Ils sont 2 fois plus efficaces que les coursiers en voiture dans les centres des villes.

En Flandre pourtant c’est encore un phénomène assez rare. Il n'y a actuellement que 14 coursiers à vélo en activité.

Il s’agit en majorité d’entreprises individuelles et selon l’étude "assez peu professionnelle". De nombreuses possibilité de développement existent donc, en particulier dans 13 grandes villes flamandes.

Compétitifs pour les courets distances

La ministre flamande des Transports Hilde Crevits (photo) est convaincue que les coursiers à vélo peuvent contribuer au développement d’un transport plus écologique. "Il y a un potentiel énorme, certainement pour le transport sur de courtes distances et dans les zones où le trafic est très dense et congestionné".

Les coursiers à vélo sont alors très compétitifs et disposent de l’avantage d’être très écologique. Même une utilisation relativement modeste des coursiers à vélo permettrait déjà de réduire le nombre de kilomètres parcourus par les livreurs motorisés de 1 million, 10.000 emplois pourraient aussi être créés.

Campagne d'information

Hilde Crevits envisage le lancement d’une campagne d’information, en collaboration avec les entreprises en vue de faire mieux connaître les coursiers à vélo. De son côté, Unizo, l’organisation des entrepreneurs flamands indépendants s’occupera de professionnaliser l’activité des coursiers à vélo. La ministre pense également qu’à l’avenir le gouvernement flamand fera appel à ces coursiers à bicyclette.