Acquitté car le panneau de signalisation était tordu

Un juge du tribunal de Courtrai a acquitté un conducteur qui roulait à 90 km/heure en ville au motif que le panneau de signalisation indiquant la limitation de vitesse était de travers.

Le conducteur du véhicule a été flashé l’an dernier à Hooglede alors qu’il roulait à une vitesse bien plus élevée que celle de 50 km/heure autorisée. Quelques jours plus tôt, un camion était entré en collision avec le panneau de signalisation indiquant la limitation de vitesse et l’avait déséquilibré. «Illisible», a estimé le juge qui a ordonné l’acquittement du prévenu.

Grâce à cet acquittement, le conducteur échappe à une amende de 500 euros et un retrait de permis de 14 jours. Le panneau a, entre-temps, été remis en état.