Koen Vervaeke coordinateur pour les Grands Lacs

Les services de la Haute représentante pour la politique étrangère de l’Union européenne, Catherine Ashton, ont annoncé que le diplomate belge, grand connaisseur de l’Afrique, a été nommé coordinateur principal de l’UE pour la région des Grands Lacs. Une fonction qu’il cumulera avec celle de directeur du service européen d’action extérieure chargé de la Corne de l’Afrique, l’Afrique de l’est et du sud et la région de l’Océan Indien. Un poste qu’il occupe depuis août dernier.

Au sein du département Afrique du SEAE, le nouveau service diplomatique européen, Koen Vervaeke s’occupera désormais aussi de la région des Grands Lacs, à savoir l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la République démocratique du Congo.
.
« Il travaillera en étroite collaboration avec les délégations de l’Union, la Commission européenne et les Etats-membres pour faire avancer nos objectifs de paix et de prospérité dans la région dans son ensemble, de stabilisation et de reconstruction dans les zones les plus affectées par des conflits », ont précisé les services de la Haute représentante pour la politique étrangère de l’UE.

Le diplomate belge s’assurera de la poursuite de l’engagement de l’UE dans les processus de paix régionaux, en se consultant avec les acteurs régionaux, internationaux et non-gouvernementaux. « Il agira en tant que représentant de l’UE dans le groupe de contact sur les Grands Lacs et fera régulièrement rapport aux Etats membres par le biais du groupe de travail Afrique et du Comité politique et de sécurité. Sa mission couvrira la gamme complète des opérations et instruments pour s'attaquer aux questions qui menacent la stabilité de la région, y compris l'exploitation illégale des ressources naturelles, la réforme du secteur de sécurité et les violences sexuelles".

Agé de 52 ans, l’historien Koen Vervaeke a embrassé la carrière diplomatique en 1985. Il a notamment été porte-parole du ministère belge des Affaires Etrangères entre 1998 et 2002, avant de devenir envoyé spécial belge pour la région des Grands Lacs. En 2003, il a rejoint les services de Javier Solana, le prédécesseur de Catherine Ashton, et pris la direction de la cellule Afrique.

En décembre 2007, Vervaeke était devenu le premier représentant spécial de l'UE auprès de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba.