8.000 personnes à Ypres pour le Last Post

Ce vendredi 11 novembre, c’est le jour de l’Armistice, où nous célébrons la fin des combats de la Première Guerre Mondiale. Comme chaque année, une cérémonie spéciale se déroulait à la Porte de Menin à Ypres (Flandre occidentale) au cours de laquelle le Last Post a été interprété. Une délégation olympique belge était présente pour la première fois.

Cette année une délégation des médaillés des Jeux Olympiques britanniques, français, allemands et belges étaient également présents.

Accompagnés du président du COI Jacques Rogge, ces sportifs ont rendu hommage aux athlètes morts au champ de bataille. Notre pays était représenté notamment par Eddy Merckx, Gaston Roelandts ou Fred Deburghraeve.

La princesse Mathilde, l’épouse du Prince Philippe assistait également aux cérémonies de l’Armistice à Ypres, tout comme le Premier ministre fédéral Yves Leterme (CD&V) et le ministre-président flamand Kris Peeters (Cd&V).

Philippe rend hommage au soldat inconnu à Bruxelles

Le prince Philippe a assisté vendredi à la traditionnelle cérémonie d'hommage au soldat inconnu, à Bruxelles, à l'occasion de la commémoration de l'Armistice.

Celle-ci a célébré la mémoire des combattants des deux guerres mondiales, mais aussi tous les vétérans de guerre depuis 1945, dont ceux de la guerre de Corée.

Comme chaque année, la cérémonie d'hommage du 11 novembre se tenait à la Colonne du Congrès, rue Royale à Bruxelles, au pied du tombeau du soldat inconnu. Pour cette 93e commémoration, Albert II s'est fait représenter par son fils, le prince Philippe.

Ce dernier a passé les troupes en revue et a déposé une couronne de fleurs au pied de la tombe du soldat inconnu, inhumé à Bruxelles le 11 novembre 1922.
A 11h, vingt-et-un coups de canons tirés depuis le Parc de Bruxelles et ont ponctué l'hommage du prince Philippe. Il a ensuite salué les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, les grands mutilés de guerre et s'est entretenu avec les présidents des associations patriotiques.
Le 11 novembre 1918, l'Armistice était signée, mettant fin à un premier conflit mondial au cours duquel plus de 10 millions de personnes ont été tuées.
De 1939 à 1945, 64 millions de personnes ont trouvé la mort, dont les deux-tiers étaient des civils.
Depuis 2004, il ne reste plus de vétérans belges de la guerre 1914-1918.