Endeuillé, le rallye du Condroz se poursuit

Le rallye du Condroz, la dernière manche du championnat de Belgique, a été endeuillé samedi par un grave accident qui a coûté la vie à deux spectateurs et fait cinq blessés. Les pilotes Freddy Loix et Thierry Neuville ont décidé de ne pas prendre le départ de la deuxième journée.

Les bourgmestres des communes traversées dimanche par les concurrents du rallye du Condroz ont décidé de donner leur feu vert à la poursuite de l'épreuve mais les pilotes Freddy Loix et Thierry Neuville ont décidé de ne pas prendre le départ de la deuxième journée.

L'une des deux victimes décédées lors de l'accident survenu samedi en fin d'après-midi au Rallye du Condroz est une jeune habitante de la région hutoise de 26 ans. L'autre personne décédée est un ami de son père âgé d'une cinquantaine d'années.

La Mitsubishi n°53, pilotée par le Néerlandais Erik Moree, a heurté le parapet d'un pont au carrefour des rues de Clémodeau et de la Forge, dans le village de Villers-le-Temple.

Des pierres projetées sur des spectateurs

Les pierres de ce parapet ont été projetées vers les spectateurs, qui étaient placés dans une zone autorisée, selon le road-book de sécurité dûment approuvé.
Cinq personnes ont été touchées, dont deux ont perdu la vie. Une troisième, souffrant d'un traumatisme crânien, a été évacuée par ambulance vers le CHU de Liège, où elle a été admise au bloc opératoire. Les deux autres victimes ont été plus légèrement blessées.
Le rallye a été arrêté pour samedi, les concurrents revenant vers Huy sans disputer les trois dernières étapes spéciales.
C’est le premier grave accident qui touche le rallye du Condroz depuis 2003, à l’époque l’épreuve avait déjà coûté la vie à une personne.

Le pilote de l’équipe Peugeot, Freddy Loix a décidé de ne pas prendre part à la deuxième journée de l’épreuve, ce dimanche. "Nous le faisons par respect pour les victimes et les membres de leur famille" a déclaré le pilote à la VRT.
Nous voulons montrer que cet accident nous touche profondément. Je comprends que le rallye se poursuive. Il y avait beaucoup de spectateurs. Mais selon moi, au moment de l’accident, il n’y avait pas de manquement aux consignes de sécurité.

De son côté, e porte-parole de l'organisation du rallye du Condroz Jean-Louis Roiseux (photo), a déclaré qu'il était "presque certains que les spectateurs se trouvaient dans une zone autorisée. Malheureusement des morceaux de pierre ont été projeté dans cette zone, les consignes de sécurité avaient été respectées". 

Condroz

Le Condroz est une région naturelle de Belgique s'étendant sur les provinces de Namur, de Liège et de Hainaut. Sa capitale est Ciney.

Consultez ici le site du rallye du Condroz.