I Love Techno: nombreuses arrestations

Sept Italiens ont été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche, lors de l'événement musical I Love Techno, au Flanders Expo de Gand, pour avoir revendu de la cocaïne et de la kétamine. Ils seront présentés dimanche midi au juge d'instruction, indique le parquet de Gand.

Les sept Italiens étaient arrivés en groupe à Gand et séjournaient dans le même hôtel. Quelques dealers ont été remarqués par la police locale, et tout le groupe a été surveillé.

Ils avaient tous de petites quantités de cocaïne et de kétamine. Ils avaient également chacun en poche des sommes allant de 1.000 à 2.500 euros, ce qui laisse penser que le trafic était plus important. Un des hommes a déjà été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction.

Un Néerlandais de 19 ans a également été interpellé pour vente de speed et d'ecstasy. L'adolescent fera l'objet d'une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

Les polices de la route et des chemins de fer ont mené des contrôles concernant la drogue et la conduite sous influence d'alcool ou de drogue. Les agents de la police de la route ont interpellé 43 personnes en possession de drogue et ont retiré cinq permis de conduire, dont deux pour conduite sous l'influence de drogue. Dix conducteurs se sont vu infliger une interdiction temporaire de conduire parce qu'ils avaient trop bu. La police des chemins de fer a appréhendé 32 personnes, dont deux mineurs, en possession de drogue dans des quantités à des fins d'usage personnel.