Davantage de places d’accueil dans les casernes

Le Conseil des ministres a décidé vendredi d'augmenter l'accueil de nuit des sans-abri et demandeurs d'asile dans les casernes à 237 places et d'assurer le paiement de déplacements vers les casernes. Par ailleurs, en ce qui concerne l'accueil des demandeurs d'asile, il a décidé d'augmenter d'urgence la capacité de 300 places, soit une centaine de places à Herbeumont, à Weelde et à Ans, a indiqué le premier ministre Yves Leterme à l'issue de la réunion.

L'hiver dernier, de nombreuses places d'accueil de nuit dans les casernes sont restées vides. Rien n'avait en effet été prévu pour le transfert des sans-abri vers ces lieux. Le conseil a donc décidé ce vendredi de prendre en charge le coût de ce transport.

En ce qui concerne les places supplémentaires pour les demandeurs d'asile, outre les 300 nouvelles places, il reste des possibilités dans les Initiatives locales d'accueil (ILA). D'autres possibilités existent. Ainsi, quelque 700 places seraient notamment disponibles à Mouscron, a encore indiqué le premier ministre.

Par ailleurs, le Conseil des ministre a également décidé, toujours sur proposition du secrétaire d'Etat Philippe Courard, d'activer le centre de crise du gouvernement pour l'accueil des sans-abri et des demandeurs d'asile. Des réunions sont déjà prévues la semaine prochaine pour voir comment organiser l'accueil, en ce début d'hiver. Le but est d'organiser un accueil de nuit et des repas et ainsi répondre aux CPAS et plus spécialement celui de Bruxelles.

Au cabinet de M. Courard on précise encore qu'on procède régulièrement au monitoring des places disponibles et à la recherche de nouveaux sites. Tout le travail sera ainsi prêt et il appartiendra au nouveau gouvernement de décider, dit-on.