Cohabitation annulée au Zoo d’Anvers

Le Zoo d'Anvers est contraint de reporter l'expérience qui devait le rendre mondialement célèbre. Il était prévu, à cette période de l'année, de réunir dans un enclos trois lions avec des mangoustes et des suricates. Mais une erreur de construction dans l'enclos oblige le zoo à remettre son projet à plus tard.

Un réseau de tuyaux de 250 mètres de long était, en effet, prévu en sous-sol et devait permettre aux "petits animaux" de fuir en cas de danger face aux fauves.

Malheureusement, les tuyaux se remplissent entièrement d'eau par temps de pluie, rendant ainsi impossible tout passage.

Laisser les mangoustes (photo) se faire déchiqueter par les fauves ou les laisser se noyer dans le labyrinthe de tuyaux n'étant, ni l'une ni l'autre, une option acceptable pour le Zoo, qui s'est résigné à tout reporter.

"Il y a un important problème de drainage", admet le Zoo. "Nous cherchons encore comment résoudre le problème mais il apparaît que nous devrons encore creuser au sein de nos nouvelles installations."

Anvers était le premier zoo du monde à tenter une telle expérience.