Trois auteurs flamands à Angoulême

Comme les années précédentes, le Fonds flamand des Lettres a accordé une bourse à de jeunes auteurs flamands de bande dessinée pour qu’ils puissent se rendre au Festival international d’Angoulême, en janvier prochain. Les trois auteurs sélectionnés sont Wauter Mannaert, Leen Van Hulst et Ivan Adriaenssens.

Grâce à l’aide financière et au soutien du Fonds flamand pour les Lettres (VFL), Wauter Mannaert, Leen Van Hulst et Ivan Adriaenssens pourront séjourner à Angoulême du 26 au 29 janvier prochain, lorsque la ville française deviendra pour quatre jours la capitale de la bande dessinée internationale. Ils pourront y étudier les possibilités de voir leur travail publié à l’étranger.

Le VFL avait été en 2009 l’invité d’honneur du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Depuis lors, quelque 34 traductions de romans graphiques d’auteurs flamands de bande dessinée ont été publiés, avec l’aide de Fonds flamand des Lettres. Un roman graphique est une œuvre narrative dans laquelle l’histoire est transmise par le biais d’une bande dessinée classique ou expérimentale. Un roman graphique compte souvent plus d’une centaine de pages.

Le VFL ouvrira pour la dernière fois son « Café BD Chez les Flamands » au Festival. Il s’agit d’un point de rencontre pour des éditeurs flamands et étrangers, mais aussi d’un endroit où les auteurs viennent signer leurs livres, et où des BD flamandes, traduites ou non, sont à vendre.

Le 26 janvier, le VFL organisera à Angoulême une « fête flamande », en collaboration notamment avec la Représentation flamande et l’agence Flanders Investment and Trade. Elle permettra aux auteurs de rencontrer des contacts étrangers.