Les Flamands vivent de plus en plus vieux

Les Flamands continuent de vivre de plus en plus vieux. De 2000 à 2009, l'espérance de vie des hommes du nord du pays a augmenté de 3,1 mois pour atteindre 78,3 ans, alors que celle des femmes est passée de 83 à 83,2 ans.

Selon les chiffres révélés hier par le ministre flamand de la Santé Jo Vandeurzen, la Flandre fait bonne figure en Europe pour ce qui concerne l'espérance de vie; seules l'Italie, la France, l'Espagne et la Suède font mieux.

Les causes de décès les plus fréquentes sont le cancer, les maladies cardiaques et vasculaires, de même que les suicides. Il n'y a que 7 pays européens à faire moins bien que la Flandre dans ce dernier cas.

Le cancer des poumons constitue la cause de décès la plus fréquente chez les hommes âgés de 50 à 79 ans, alors que le cancer du sein joue ce rôle chez les femmes âgées de 40 à 69 ans. Dans ce domaine, seul le Danemark affiche des chiffres plus élevés.

En janvier dernier, des statistiques de l'office fédéral Statbel faisaient déjà apparaître que l'espérance de vie s'allongeait dans tout le pays mais révélaient qu'un Wallon vit en moyenne deux ans et trois mois de moins qu'un Flamand.