Les frères Dardenne et "Adem" primés à Berlin

Deux films belges ont été récompensés, ce samedi soir à Berlin, lors de la 24e édition des Prix européens du cinéma. Il s’agit du film "Le gamin au vélo" des frères Jean-Pierre et Luc Dardenne (photo principale) et de "Adem", le premier long métrage de Hans Van Nuffel. Le principal Oscar européen, celui du meilleur film, a été attribué à "Melancholia" du cinéaste danois Lars von Trier.

C’est le Prix européen du cinéma pour le « meilleur scénario » qui a été attribué ce samedi soir, à Berlin, au dernier film en date des Belges Luc et Jean-Pierre Dardenne, à savoir « Le gamin au vélo » (photo). Ce long métrage avait également été nominé dans la catégorie du meilleur film, de la meilleure mise en scène et de la meilleure actrice, pour Cécile de France.

« Le gamin au vélo » raconte l’histoire de Cyril (joué par Thomas Doret), adolescent de 12 ans, qui a été placé par son père dans un foyer d’enfants. Cyril décide de partir à la recherche de son père et fait ainsi la rencontre de Samantha (Cécile de France), une coiffeuse. Elle accepte de l’accueillir le week-end et lui apportera l’amour dont il avait bien besoin pour apaiser sa colère.

Le film des frères Dardenne avait déjà été primé cette année au Festival du cinéma de Cannes, en France.

Le premier long métrage du Belge Hans Van Nuffel, intitulé « Adem » (‘Oxygène’ en français) s’est lui vu attribuer à Berlin le Prix européen de la découverte de l’année. Ce serait la première fois qu’un cinéaste belge reçoit cette distinction particulière à Berlin.

« Adem » (photo) raconte la lutte quotidienne de jeunes atteints de la mucoviscidose. Ce film avait déjà décroché diverses distinctions depuis sa sortie, comme notamment le "Grand prix des Amériques" du Festival mondial du film de Montréal, le "Variety New Talent Award" au Festival de Zurich, le Prix Marc Aurèle "Alice dans la Cité" du Festival de Rome et le prix du public long métrage du Festival international du film d’Amiens, en France. En mars dernier, il était qualifié par l’association professionnelle des scénaristes flamands du « meilleur scénario » de 2010.

Et en juin, il décrochait en outre le Prix du public au 10e Festival du film de Transylvanie, en Roumanie.