Bonne année pour l’industrie automobile belge

Malgré la fermeture fin 2010 de l’usine Opel d’Anvers, les trois constructeurs encore présents en Belgique - Audi à Bruxelles, Volvo à Gand (Flandre orientale) et Ford à Genk (Limbourg) - auront produit en 2011 quelque 563.290 voitures, soit près de 7% de plus que l’an passé.

L’augmentation de presque 7% de la production automobile en Belgique en 2011 - et cela alors que le quatrième constructeur automobile avait fermé ses portes fin 2010 - revient à Audi Brussels et Volvo Gand, qui ont enregistré cette année des records de production. Ford affiche en effet une diminution de 3,5% de sa production, indique Agoria, la fédération de l’industrie technologique.

L’usine Volvo de Gand reste la première du pays dans le secteur automobile, avec un record de 266.650 véhicules produits cette année. Ce qui correspond à une augmentation de 19,5%. Volvo en Flandre orientale a d’ailleurs engagé 600 personnes supplémentaires en 2011, et emploie actuellement 5.500 personnes.

Ford à Genk est le deuxième plus grand producteur en Belgique. L’usine a produit cette année 178.473 voitures, soit un peu plus de 3% en moins que l’an passé. L’usine limbourgeoise emploie 4.500 personnes. En 2013 et 2014, Ford Genk construira de nouveaux modèles et engagera pour ce faire des ingénieurs supplémentaires.

Enfin Audi Brussels a vu sa production exploser de 72,4%. L’usine bruxelloise a assemblé cette année quelque 118.167 Audi A1. En 2012, cette usine devrait d’ailleurs proposer jusqu’à 150 contrats fixes.

Mise en garde pour 2012

Malgré ces bons résultats pour les usines belges d’assemblage automobile en 2011, Agoria met en garde pour l’année prochaine contre un ralentissement international de la croissance. Au niveau belge, la suppression des écoprimes pour les voitures qui polluent moins et la taxation plus élevée pour les voitures de société - deux mesures d’économie qui seront introduites par le nouveau gouvernement fédéral -, devrait également ralentir la vente de voitures neuves.

L’emploi direct dans le secteur automobile belge s’élève actuellement à 37.000 postes de travail. De façon directe et indirecte, l’industrie auto emploie cependant 82.500 personnes dans notre pays.

Quelque 90% des voitures produites en Belgique sont exportées vers l’étranger. Le secteur automobile représente ainsi 10% de toute l’exportation belge.