"Mieux comprendre la culture de l'autre"

Le roi Albert II a souhaité samedi dans son discours de Noël retransmis à la télévision que les mentalités évoluent entre les différentes communautés, dont les divergences ont en partie causé la crise politique que vient de traverser le pays.

Le roi a débuté son discours en exprimant la compassion émue de tout le pays à l’égard des victimes de la tragédie de Liège. Il  a remercié les différents services de secours pour leur intervention rapide.

Pour le reste, le roi s’est réjoui vivement des accords institutionnels et de la formation d’un nouveau gouvernement fédéral de plein exercice qui pourra mettre en place des réformes institutionnelles profondes.

"Cette transformation doit se réaliser sans nostalgie et avec la ferme volonté de voir ce nouveau projet pour notre pays réussir pleinement", a ajouté le roi.

Mais Albert II a souhaité que les mentalités évoluent entre les différentes communautés du royaume, dont les divergences ont en partie causé la crise politique que vient de traverser le pays.

"Il serait quand même incompréhensible, à une période où il est tant question de globalisation, d'ouverture à d'autres cultures sur le plan international, que l'entente entre voisins immédiats, au sein d'un même pays, soit déficiente" a déclaré le roi Albert II.