De Lijn a transporté 189.000 fêtards

La société régionale flamande de transports en commun a transporté, pour une grande part gratuitement, quelque 11% de passagers en moins que l’an dernier. Elle avait prévu des bus et trams supplémentaires. Les Responsible Young Drivers ont, eux, reconduit à la maison quelque 1.000 personnes qui avaient trop bu pour prendre le volant.

Ce sont très précisément 189.400 personnes qui ont bénéficié cette Saint-Sylvestre des services de la société régionale de transport De Lijn en Flandre et à Bruxelles. Cette dernière avait prévu des bus et trams supplémentaires dans la nuit du Nouvel An pour transporter en toute sécurité et en grande partie gratuitement les fêtards.

De Lijn a ainsi transporté 11% de personnes en moins que l’an dernier, où la société avait véhiculé un nombre record de 215.000 passagers. Elle réalisait cependant la nuit dernière son deuxième meilleur résultat de fin d’année.

C’est avant tout dans le centre d’Anvers (photo) que les transports en commun gratuits ont rencontré beaucoup de succès. Quelque 112.000 personnes y ont en effet pris le bus ou le tram. En Brabant flamand et en Flandre occidentale, De Lijn a transporté respectivement plus de 25.000 passagers. En Flandre orientale, la société a conduit plus de 20.000 personnes, soit 10% de plus que l’an dernier. Dans le Limbourg, ce sont 6.000 passagers qui ont eu recours à De Lijn.

A Bruxelles, la Saint-Sylvestre s’est déroulée sans incident majeur. Les bus Noctis et les trams de la société de transports STIB roulaient gratuitement dès minuit. Quelque 300 chauffeurs avaient été réquisitionnés pour l’occasion. « Nous n’avons pas encore de chiffres concernant le nombre de passagers transportés, mais il semble que la STIB ait transporté beaucoup de monde cette nuit », indiquait la porte-parole de la société régionale An Van Hamme. L’an dernier, la STIB avait transporté environ 130.000 passagers.

En Wallonie, les bus de nuit des TEC ont transporté cette fois environ 37.000 personnes.

Quant aux Responsible Young Drivers, ils avaient rassemblé plus de 250 bénévoles pour ramener en toute sécurité chez eux les fêtards qui avaient bu trop d’alcool que pour reprendre le volant.

Les bénévoles travaillent depuis plusieurs années en duo : l’un d’entre eux conduit la voiture des fêtards, tandis que l’autre prend dans sa voiture les propriétaires de cette voiture qui ne veulent plus prendre eux-mêmes le volant. Dans la province de Liège, le Secrétaire d’Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet (CDH), a lui-même pris part à l’action des Responsible Young Drivers.