La KBC entame le remboursement des aides reçues

Comme annoncé, la banque remboursera ce 2 janvier une première tranche de 500 millions d’euros au gouvernement fédéral. D’ici fin 2013, elle doit avoir rendu l’ensemble des 7 milliards d’euros d’aides reçues fin 2008 des autorités fédérales et flamandes.

Le 10 novembre dernier, la KBC avait annoncé à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels son intention de rembourser la première tranche de 500 millions d’euros des aides reçues lors de la crise bancaire de fin 2008 du gouvernement fédéral. L’Etat avait alors sauvé la banque de la faillite grâce une injection de capital de l’ordre de 3,5 milliards d’euros.

En plus du remboursement des 500 premiers millions pour l’Etat fédéral, la KBC s’acquittera ce lundi aussi d’une pénalité de 15%, qui correspond à 75 millions d’euros.

Mais la banque n’avait pas seulement reçu une aide du gouvernement fédéral. Les autorités flamandes ont en effet elles aussi avancé 3,5 milliards d’euros à la KBC en difficultés. Conformément à l’accord passé avec la Commission européenne, la banque devra avoir remboursé d’ici la fin de 2013 la totalité des aides perçues des gouvernements fédéral et flamand.