Avis de tempête sur le pays

La tempête a atteint la côte belge vers 14h00 ce mardi. Au port de Zeebrugge, des vents d’une vitesse de 115 km/heure ont été enregistrés et des dégâts ont déjà été causés en divers endroits du pays. Des parcs ont été fermés à Anvers et Bruxelles. Prudence sur les routes puisque des vents violents sont encore annoncés pour la soirée.

C’est vers 14h que les vents de tempête ont atteint le littoral belge, alors qu’au port de Zeebrugge des rafales d’une vitesse de 115 km/heure étaient enregistrées et qu’ailleurs dans le pays des vents jusqu’à près de 100 km/heure sont encore attendus pour ce mardi. La tempête est passée par Anvers, s’est dirigée sur Bruxelles et continue sa course en direction de Charleroi.

A Ostende, un enfant de 8 ans a été grièvement blessé par un panneau publicitaire qui s’était envolé. Des cheminées ont été emportées par le vent en Flandre occidentale, et les autorités de l’aéroport d’Ostende tentaient d’assurer la sécurité des avions.

A Anvers et Bruxelles, plusieurs parcs ont été fermés au public et à la circulation, par mesure de sécurité.

Dans la ville universitaire de Louvain (Brabant flamand), le mur du restaurant pour les étudiants a été emporté par la tempête. A Hasselt (Limbourg), le marché de Noël a fermé ses portes, par précaution.

En divers endroits, et notamment à Bruxelles, des arbres ont été arrachés par le vent, entraînant des embarras de circulation et quelques accidents.

Frank Deboosere, le Monsieur Météo de la VRT, conseille la prudence sur les routes ce mardi soir, l’avis de tempête restant de vigueur. « La tempête sera brève mais très vigoureuse. Il n’y aura pas vraiment beaucoup de pluie, mais lorsqu’elle tombera ce sera comme si les vannes du ciel s’ouvraient subitement ».