Le gouvernement gèle un milliard d’euros

Le gouvernement fédéral réuni en comité ministériel restreint (kern) a décidé de geler temporairement un peu plus d'un milliard d’euros de dépenses, dans l’attente du contrôle budgétaire prévu début février. Cette mesure fait suite au rejet par la Commission européenne du budget 2012 présenté par le gouvernement belge.

Le ministre des Finances, Steven Vanackere, et le commissaire européen aux affaires économiques, Olli Rehn, ont discuté hier après-midi, sans toutefois se rencontrer physiquement, des efforts budgétaires supplémentaires réclamés à la Belgique par l'exécutif européen, mais peu d'informations ont filtré à propos de cet entretien.

Le gouvernement fédéral réuni en kern a toutefois décidé de geler temporairement un peu plus d'un milliard d'euros de dépenses, dans l'attente du contrôle budgétaire prévu début février.

La Commission s'est refusée à tout commentaire sur un accord entre les deux parties à propos du gel de cette somme. Les discussions "se poursuivent", a précisé un porte-parole de l'exécutif communautaire.

La Commission européenne a mis en garde fin décembre la Belgique à propos de son budget fédéral pour 2012 en jugeant que le chiffre du déficit prévu par le gouvernement Di Rupo 1er était trop optimiste.