Kim Clijsters en 8e de finale à Melbourne

La Limbourgeoise (14e joueuse du monde) s’est qualifiée pour le 4e tour de l’Open d’Australie, première épreuve du Grand Chelem de l’année et dont Clijsters est tenante du titre, en battant ce vendredi en deux sets la Slovaque Daniela Hantuchova (21e mondiale), par 6-3 et 6-2. En 8e de finale, elle devra affronter soit la Chinoise Na Li (6e mondiale), soit l’Espagnole Anabelle Medina Garrigues (28e mondiale).

Alors qu’au tournoi de tennis de Brisbane, il y a deux semaines, Kim Clijsters avait été forcée à l’abandon pendant le match qui l’opposait à la Slovaque Hantuchova, en raison d’une blessure à la hanche, la Limbourgeoise n’avait besoin que d’une heure et quart ce vendredi pour éliminer Hantuchova au troisième tour de l’Open d’Australie et se hisser ainsi en 8e de finale à Melbourne.

Daniela Hantuchova lui opposait pourtant davantage de résistance que Joao Koehler et Foretz Gacon aux deux tours précédents. Le premier break de la rencontre tomba après 25 minutes de jeu, au sixième jeu, en faveur de Clijsters. Mais la Slovaque contre-attaquait immédiatement pour revenir à 4-3. La Limbourgeoise prenait à nouveau le service de son adversaire pour conclure ensuite le premier set sur 6-3, au terme de 43 minutes de jeu.

Au début du second set, Clijsters réalisait encore un break, avant de sauver trois balles de break sur son service pour mener ensuite par 4-1, puis par 5-2. L’ancienne numéro 1 mondiale servait et concluait par 6-2.

En huitièmes de finale, la Belge (WTA 14) devra affronter soit la Chinoise Na Li (WTA 6), soit l’Espagnole Anabelle Medina Garrigues (WTA 28).

A l’issue de son match contre Hantuchova, Kim Clijsters affirmait avoir fait ce qu’elle devait faire, « surtout tactiquement. A Brisbane, ce fut un match difficile. Chaque match est différent, il faut toujours être très concentrée. J’ai essayé de gagner chaque point. C’était dur, mais j’ai gagné ».