Il y a 3 ans, De Gelder commettait le pire

Une cérémonie de commémoration s’est tenue ce matin à Termonde pour rendre hommage aux victimes de Kim De Gelder. Ce lundi, cela fera exactement trois ans que le jeune homme avait causé un véritable bain de sang dans la crèche Fabeltjesland, tuant deux bébé et une puéricultrice.

Kim De Gelder est en détention depuis le 23 janvier 2009 lorsqu'il a fait irruption, armé d'un couteau, dans la crèche Fabeltjesland et qu'il a tué deux bébés et une femme de 54 ans. Dix enfants et deux autres puéricultrices avaient par ailleurs été blessées. Une semaine plus tôt, il avait également assassiné la septuagénaire Elza Van Raemdonck à Vrasene.

Vendredi dernier, Kim De Gelder comparaissait en personne devant la chambre du conseil de Termonde. Sa présence constituait la première confrontation entre les victimes et l’auteur de la tuerie.

La chambre du conseil de Termonde avait alors décidé de reporter au 28 avril la décision d’un renvoi éventuel de Kim De Gelder devant une cour d’assises, provoquant la déception des victimes et de leurs proches.

A la demande du juge d’instruction, les experts psychiatres de la justice, qui avaient reconnu le jeune homme responsable de ses actes, doivent en effet examiner la contre-expertise de la défense, dans laquelle l'auteur de la tuerie est présenté comme "irresponsable".