Le Club de Bruges atomise le Beerschot

L’équipe du coach Christoph Daum a réjoui son public, dimanche soir, en s'imposant 5-1 face au Beerschot. Pour le FC Bruges, c’était la 3e victoire consécutive. "Ce fut une soirée dramatique" a déclaré, de son côté le coach de l’équipe anversoise Jacky Mathijssen, après le match.

L’entraîneur du Beerschot avait préféré ne pas aligner l’ancien gardien brugeois Stijn Stijnen et c’était Pacovski qui défendait les filets anversois. Le pauvre gardien pouvait déjà se retourner après 4 minutes de jeu. Stenman cenrait, Akpala était à la réception et ouvrait le score de la tête.

Juste après une occasion manquée par Lestienne (25e), Bakenga, pour son premier match avec Bruges, doublait le score au terme d'une action confuse (26e).

Deux minutes plus tard, Lestienne pénétrait dans le rectangle et trompait à son tour Pacovski, aligné dans les buts à la place de l'ancien brugeois Stijnen.

Le Beerschot réduisait l'écart à la 34e par Nyoni, qui profitait d'un relâchement de la défense brugeoise. À la 40e minute, Bakenga servait Akpala. L'attaquant redonnait un avantage de 3 buts aux Brugeois.

La deuxième mi-temps était nettement plus clame. Refaelov voyait son tir capté par Pacovski (49e) puis lançait parfaitement Lestienne, qui s'en allait inscrire son deuxième but personnel (60e). Donk aurait pu lui-aussi inscrire un but, mais sa tête était repoussé par Malul sur la ligne (89e). Le score en resta à 5-1.

Anderlecht, vainqueur 4-2 de Genk dans l'après-midi, domine toujours le classement avec 53 points.

La Gantoise et le FC Bruges suivent avec 46, juste devant le Standard, 44.