Avis de recherche concernant Stijn Saelens

Le parquet de Bruges a diffusé mardi un avis de recherche concernant Stijn Saelens, l’homme a disparu depuis une semaine de son château de Wingene (Flandre occidentale). Tout semblait indiquer que l'agent immobilier avait été assassiné. Cinq personnes ont été arrêtées puis remises en liberté. A présent, les enquêteurs n’excluent pas la possibilité qu’il soit encore vivant.

Lundi, la femme de Stijn Saelens a découvert du sang et une douille dans le château qu'ils occupent à Wingene. Les analyses ont confirmé que le sang était bien celui du mari disparu.

Le beau-père et le beau-frère de ce dernier avaient été privés de liberté durant deux jours avant d'être remis en liberté jeudi. Quatre Tchétchènes avaient ensuite été arrêtés en Wallonie. Ils auraient pu avoir été recrutés pour tuer la victime. Dans ce scénario, un cinquième suspect, un homme de 61 ans, connu de la Justice, aurait pu avoir joué un rôle d'intermédiaire.

Finalement les cinq personnes arrêtées ont été remises en libertés faute de preuve.

Durant plusieurs jours, le parc du château ainsi que l’étang ont été passés au peigne fin par les enquêteurs, mais aucune trace n’a été trouvée de Stijn Saelens. Pour ne fermer aucune piste, les enquêteurs ont décidé de lancer un avis de recherche.

Voici l’avis de recherche :

Le mardi 31 janvier 2012, entre 8h et 13h, Stijn SAELENS, âgé de 34 ans, disparaît de son domicile situé Sint-Pietersveldstraat à WINGENE et ne s’est plus manifesté depuis.
Stijn SAELENS mesure 1m76, a la peau claire, des yeux bruns et les cheveux brun foncé.

Au moment de son départ, il était probablement vêtu d’un pantalon en coton épais brun foncé, d’une chemise bleue avec des lignes brunes et d’un pull en laine brun/bordeaux.

Si vous avez vu Mr SAELENS ou si vous avez des informations qui peuvent se révéler importantes pour les suites de l’enquête (agissements suspects, véhicules inconnus,…), veuillez prendre contact avec les enquêteurs au numéro gratuit : 0800-30 300 ou réagissez online.