La Flandre continue d’attirer les investisseurs

Malgré la crise, la Flandre continue d’intéresser les investissements étrangers. Selon les chiffres de l’Agence flamande pour l’Entrepreneuriat international, Flanders Investment & Trade (FIT), le nord du pays a attiré 174 investissements étrangers l’année dernière.

Ces investissements étrangers ont rapporté un montant total de 1,79 milliards d’euros et ont participé à la création de quelque 3.700 emplois.

L’un des faits marquants relevé par la FIT réside dans le fait que plus de la moitié de ces investissements proviennent de pays européens. "Il est important de souligner que l’Europe reste un important investisseur en Flandre. Il ne faut pas l’oublier ", indique le ministre-président flamand, Kris Peeters (CD&V).

"Il en va de même pour les Etats-Unis", ajoute-t-il. Ces derniers demeurent en effet dans le top 10 des investissements étrangers en Flandre.

Kris Peeters admet par ailleurs que la Chine, l’Inde et la Russie ont bénéficié de trop d’attention ces dernières années. "Ce sont bien sûr des pays importants qui peuvent investir en Flandre, mais cela ne doit pas signifier que l’Europe et les Etats-Unis doivent bénéficier de moins d’attention", conclut le ministre-président flamand.