Le SPF Finances paralysé par un virus

Les ordinateurs du service public fédéral Finances sont depuis jeudi atteints par un virus informatique coriace. Les machines tournent ainsi au ralenti ou ne fonctionnent carrément plus. Aucune solution n’a pour le moment été trouvée.

Ce virus  touche tout le système informatique du SPF Finances, mais également les bureaux des contributions des services administratifs du pays.

Le problème n’est toujours pas sous contrôle. Les spécialistes en informatique vont tenter de le résoudre d’ici lundi. Ils doivent réussir à rétablir à distance le fonctionnement de tous les ordinateurs infectés. C’est le cas d’une bonne partie des 26.000 ordinateurs que le service des Finances possède.

Jeudi, des centaines de travailleurs du SPF ont remarqué que leur ordinateur tournait au ralenti, voire s'éteignait. Selon Francis Adyns, porte-parole du Service public fédéral Finances, le système informatique est normalement protégé par un bon antivirus, mais ce virus a quand même réussi à passer notre pare-feu.

Le virus est baptisé "sality.gen" et est spécialisé dans la neutralisation de grands réseaux. Francis Adyns souligne que le virus n'est pas parvenu jusqu'à la base de données avec les données personnelles des déclarations d'impôt.

Notons que s’il est considéré comme relativement inoffensif, le virus se propage toutefois très rapidement. Il a ainsi été demandé au personnel de ne pas utiliser de clé USB ou de disque dur externe.