Un chat du 13e siècle déterré à Ypres

Lors d’exhumations effectuées dans la cité de Flandre occidentale, des archéologues ont découvert un petit chat de métal haut de 4 centimètres, datant de la deuxième moitié du 13e siècle. Il porte une clef et un parchemin.

La figurine haute de quelques centimètres seulement porte un long habit et un symbole en forme de croix autour du cou. Sur le parchemin qu’il tient dans une patte, on distingue des lettres qui décrivent peut-être les droits des citoyens de la ville.

Les recherches historiques qui seront maintenant menées par les archéologues qui ont fait cette trouvaille à Ypres devront déterminer s’il existe un lien entre la figurine et la Fête des chats de la cité de Flandre occidentale. A l’origine, cette fête devait faire partie du rite de la fécondité. Mais jusqu’à présent, on pensait que la Fête des chats n’avait débuté qu’au 14e siècle à Ypres.

Pendant le Moyen-Age, le chat symbolisait de façon générale le droit et fut représenté dans d’autres endroits qu’à Ypres.