L’Euro de natation n’aura pas lieu à Anvers

Les problèmes financiers des organisateurs anversois ont poussé la Fédération européenne de natation à déplacer vers Londres les championnats d’Europe prévus du 16 au 27 mai prochains. A l’origine, ils auraient dû avoir lieu au Sportpaleis de la métropole.

« Mercredi soir, la Fédération européenne de natation nous a prévenus de sa décision. Nous ne sommes pas arrivés à boucler notre budget à temps et la Fédération ne voulait plus attendre », expliquait ce jeudi Georges Straetemans, membre de l’association organisatrice SwimEvents. Les problèmes financiers des organisateurs anversois ont donc poussé la Fédération à déplacer l’Euro de natation vers Londres, qui accueillera déjà cet été les Jeux Olympiques. Les championnats d’Europe en seront ainsi une répétition générale.

Il y a deux semaines, un important sponsor s’était retiré, mettant les organisateurs anversois dans l’embarras financier. Selon diverses sources, la somme manquante serait d’au moins 400.000 euros.

Les organisateurs avaient projeté d’installer deux piscines dans le Palais des sports d’Anvers - l’une pour la compétition à proprement parlé et l’autre pour l’entraînement des participants. En raison de la présence de plusieurs centaines de journalistes, la piscine de Wezenberg n’était pas suffisamment grande.

Selon les organisateurs, la perte des championnats d’Europe de natation représente « une fameuse claque » pour Anvers et la natation belge. « Nous avons travaillé pendant 10 mois pour organiser l’événement. Pour notre image, sa perte n’est pas une bonne chose ».