Le Carnaval s’enflamme à Alost

Le célèbre cortège satirique a traversé la cité de Flandre orientale ce dimanche, revenant sur et parodiant des événements marquants de l’année écoulée, dont un incident croustillant impliquant sa bourgmestre Ilse Uyttersprot (CD&V). Cette dernière, qui ne manque pas d’humour à son propre égard, a assisté à l’événement déguisée en demoiselle avec une tour sur le dos.

S’il y a bien une ville de Flandre qui est connue pour son cortège carnavalesque, c’est celle d’Alost, en Flandre orientale. Pendant des mois à l’avance, les différentes associations de Carnaval préparent des chars merveilleusement décorés et des déguisements qui évoquent la plupart du temps des événements marquants de l’année écoulée. La satire sociale et politique est au rendez-vous.

Ce dimanche, les longues et difficiles discussions en vue de la formation d’un nouveau gouvernement fédéral, mais aussi les élections communales étaient à nouveau évoquées par les participants au cortège.

Mais la ville a aussi vu passer des représentations géantes de sa bourgmestre Ilse Uyttersprot, habillée d’une robe très décolletée et accompagnée d’une tour. Une allusion à un petit film publié il y a quelques temps sur le site YouTube, sur lequel on pouvait voir la jeune femme (filmée à son insu) en pleine escapade sexuelle tout au haut d’une tour. L’intéressée a cependant prouvé ce dimanche qu’elle ne manquait pas d’humour à son propre égard puisqu’elle est venu assister au cortège vêtue en demoiselle portant une tour sur le dos.

Pour la première fois dans l’histoire d’Alost, le prince Carnaval est cette année une femme. Stephanie Daeleman (25 ans) a parcouru le centre-ville sur un char ouvert, avant d’aller chanter devant les tribunes combles sur la Place du Marché.

Les festivités de Carnaval dureront encore deux jours à Alost.