Un véhicule spatial baptisé du nom d’un Belge

Lors de leur toute récente réunion à Paris, les membres de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont décidé de donner au cinquième véhicule automatique de transfert spatial européen - qui livrera de l’équipement expérimental, des vivres et de l’air à l’équipage permanent de la Station spatiale internationale (ISS, photo) - le nom du physicien belge Georges Lemaître, père de la théorie du Big Bang.

Chaque vaisseau de l’ESA (photo) reçoit le nom d’un grand scientifique et visionnaire européen, afin de souligner les racines scientifiques, technologiques et culturelles ancrées en Europe. Les quatre premiers vaisseaux cargo ont ainsi été baptisés Jules Verne, Johannes Kepler, Edoardo Amaldi et Albert Einstein. Le cinquième portera le nom du physicien belge Georges Lemaître.

Né à Charleroi en 1894 et décédé à Louvain en 1966, Lemaître a obtenu son doctorat de physique et de mathématique en 1920, avant d’être ordonné prêtre en 1923. Il a ensuite suivi une licence en astronomie à l’Université de Cambridge, en Grande-Bretagne, et étudié la cosmologie, l’astronomie stellaire et l’analyse numérique. En 1925, après deux ans d’études aux Etats-Unis, il revient en Belgique pour enseigner à l’Université Catholique de Louvain, où il terminera sa carrière.

En 1927, Georges Lemaître découvrait une série de solutions à l’équation de la relativité d’Einstein, décrivant un univers en extension plutôt qu’un univers statique. Il donnait la première estimation observationnelle de la constante de Hubble. Cette théorie a reçu plus tard le nom de la théorie du « Big Bang ».

Le cinquième véhicule automatique de transfert spatial européen (ATV), qui restera amarré à l’ISS jusqu’à six mois avant de s’en détacher, devrait être lancé en 2014.