La mère des soins palliatifs est décédée à 88 ans

Jozefa de Buysscher était devenue Soeur Léontine à 26 ans. Elle a été durant 25 ans directrice de la Clinique Saint-Jean, à Bruxelles. Après sa retraite, elle a entamé une seconde carrière qui a abouti à la création en 1990, du premier service de soins palliatifs dans ce hôpital. Elle est décédée dimanche à l'âge de 88 ans.
Soeur Léontine ici à côté de le reine Paola en 1998 lors de la fête de Noël à la Clinique Saint-Jean à Bruxelles.

Jozefa de Buysscher, était née en 1923 à Borgerhout, près d’Anvers. Elle était l’aînée d’une famille de 8 enfants. Après avoir travaillé quelques années comme comptable, elle entre chez les sœurs hospitalières augustines à Bruxelles où elle travaille comme infirmière.

Docteur en médecine et licenciée en sciences hospitalières, elle se voit confier de 1964 à 1988 la direction générale de la Clinique Saint-Jean à Bruxelles. Retraitée, elle suit à l’étranger une formation sur l’accompagnement des patients en fin de vie, atteints de maladies incurables. Elle met alors sur pied et coordonne l’asbl Soins Palliatifs Saint-Jean. Son engagement pour l’évolution des soins palliatifs lui vaudra plusieurs récompenses.

En 1993 elle faite Docteur honoris causa de la KUB (Katholieke Universiteit Brussel). En 1999 elle obtient le prestigieux  "Visser –Neerlandia prijs" pour son œuvre. En 2003 elle a obtenu la Grand- Croix de l’Ordre de la Couronne.

Les funérailles de sœur Léontine devraient avoir lieu samedi 25 février à 10h30 à l'église Notre-Dame du Finistère, à Bruxelles.