La STIB commande 335 nouveaux bus

D’ici 2016, la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) achètera 335 bus supplémentaires pour pouvoir transporter le nombre croissant de passagers dans la capitale. D’ici 4 ans, le nombre de bus moins polluants devra avoir augmenté et le réseau de la STIB sera également étendu.

Au cours des 10 dernières années, le nombre de voyages effectués sur le réseau de la société régionale des transports bruxellois a presque doublé, pour atteindre un total de 329 millions en 2011. Dans un communiqué publié ce mercredi, la STIB précise que d’ici 2016, « le nombre de voyages continuera d’augmenter pour atteindre, au minimum, 400 millions par an. Ces prévisions impliquent par conséquent un besoin important de véhicules supplémentaires ».

Le conseil d’administration de la société régionale de transports a donc décidé de commander 335 bus supplémentaires, afin d’accroître facilement son offre. Contrairement aux trams, aucune infrastructure ferrée n’est nécessaire pour les bus.

Dans un premier temps, la STIB va acquérir 20 bus diesel de seconde main. Ils devraient être utilisés dès cette année et permettre principalement d’assurer des services de navettes lors des interruptions de lignes pendant des travaux de voirie.

Dans un second temps, la STIB achètera de nouveaux bus diesel. Selon le planning envisagé, la société devrait préparer un cahier de charges cette année encore, afin de passer commande au printemps 2013. Dès le début de l’année 2014, les nouveaux bus devraient alors pouvoir être mis en circulation sur le réseau bruxellois. La date limite pour la livraison de nouveaux bus diesel serait janvier 2015.

Dès 2015, la STIB prévoit de commander des bus au gaz. Ces derniers devraient être livrés à partir de 2016. L’acquisition de ces bus moins polluants nécessitera néanmoins d’importants travaux d’aménagement sur le site de Haren de la STIB.