Vanmarcke surprend Boonen au Circuit Het Nieuwsblad

Sep Vanmarcke (Garmin-Barracuda) a remporté ce samedi après-midi le circuit Het Nieuwsblad (1.BC). Il a battu au sprint ses compagnons d'échappée Tom Boonen et l'Espagnol Juan Antonio Flecha sur la Sint-Pietersplein à Gand.

Sept coureurs s'étaient échappés après 15 km de course.  Sven Vandousselaere était le seul Belge de ce groupe.

Les échappés les Français David Boucher et Florian Vachon, l'Autrichien Marco Haller, l'Italien Davide Ricci Bitti et les Néerlandais Arnoud van Groen et Lieuwe Westrant ont compté jusqu'à 12 minutes d'avance sur le peloton.

Le course aura été marquée par de nombreuses chutes.

Mais Tom Boonen en grande forme a entamé la poursuite suivi de Flecha, Hayman, Vanmarcke, Breschel, Hushovd et Devenys.

Les échappés sont été repris à 40 km de l'arrivée et Boonen, Devenys, Vanmarcke, Hushovd, Flecha, Hayman et Breschel ont mené la lutte pour la victoire.  Gilbert victime d'une crevaison n'a pas pu faire partie du groupe.

A 20 km de l'arrivée Sep Vanmarcke attaque dans le secteur pavé de Lange Munte. Tom Boonen et Juan Antonio Flecha le suivent. Mathew Hayman et Dries Devenyns lâchent prise à la Paddestraat. Il n'y a plus que trois leaders.

Sep Vanmarcke s'est imposé sur le fil, dépassant Tom Boonen dans les derniers mètres du sprint.

Le coureur courtraisien de 23 ans signe ainsi la plus belle victoire de sa jeune carrière, en privant le favori Tom Boonen d'un premier succès dans la course d'ouverture de la saison cycliste en Belgique.

Heinrich Haussler a enlevé le sprint du peloton pour la 4e place, devant Greg Van Avermaet, à quelque 25 secondes du vainqueur.

La plupart des coureurs qui ont participé au Nieuwsblad seront au départ de Kuurne-Bruxelles-Kuurne dimanche, le second volet du week-end d'ouverture de la saison cycliste belge.
 

Vanmarcke: "Je n'en ai pas cru mes yeux"

Il s'agit du premier succès professionnel de Vanmarcke, "incrédule" à l'arrivée.
"Je me sentais incroyablement fort aujourd'hui (samedi) mais j'étais convaincu d'être battu au sprint", a expliqué le Courtraisien, régulièrement contrarié par des blessures ces deux dernières saisons.
"Dans le dernier kilomètre, je suis resté dans la roue de Boonen pour tenter de le surprendre... Quand j'ai vu que j'étais plus rapide que Tom, je n'en ai pas cru mes yeux", a-t-il poursuivi, en larmes.
Boonen qui tentait à 31 ans de remporter pour la première fois de sa carrière l'épreuve d'ouverture de la saison cycliste en Belgique, avait disputé la course parfaite, jusqu'au sprint au cours duquel il a peut-être sous-estimé son compatriote.
 

Boonen: "Il y a eu 50 mètres de trop"

Mais il y a eu 50 mètres de trop", a reconnu Tom Boonen.

"La pression reposait sur mes épaules et j'ai assumé mes responsabilités en prenant la course à mon compte. Malheureusement, j'ai été piégé au sprint. Cela peut arriver même si j'aurais dû gagner", a-t-il poursuivi, assurant "être en bonne condition mais pas encore à 100%".