Dexia Banque Belgique devient Belfius

L’ancienne branche bancaire belge du groupe Dexia a été reprise en octobre 2011 par l’Etat belge et n’a donc plus rien à voir avec le groupe côté en Bourse. C’est ce que doit indiquer notamment le changement de nom, qui entre en vigueur ce 1er mars. Et le nouveau logo (photo principale). La banque belge prône un ancrage local et souhaite offrir un groupe d’assurance pour l’entièreté de la communauté.

Le nouveau nom choisi pour la Dexia Banque Belgique suscite l’étonnement général, notamment sur les différents réseaux de média sociaux. La porte-parole de la banque belge, Moniek Delvou, a cependant tenu à expliciter le nom Belfius.

« Bel comme Belgique, « fi » comme finances et « us » comme le mot anglais qui signifie « nous ». Ce qui veut dire que la banque belge et le groupe d’assurance souhaitent s’ancrer à un niveau local et être destinés à la communauté, par la communauté ». Delvou reconnait qu’il faudra vraisemblablement un certain temps avant que le nouveau nom ne s’établisse et que tous les consommateurs s’y habituent. « Mais je suis certaine que d’ici quelques temps, tout le monde y sera habitué ».

La modification du nom doit donner un nouveau départ à la banque nationalisée - rachetée pour 4 milliards d’euros par l’Etat belge lors du démantèlement du groupe Dexia fin 2011 par les gouvernements belge, français et luxembourgeois -, la distinguant clairement du Holding Dexia qui contient encore pour des milliards d’euros d’actifs toxiques.

Le démantèlement du bancassureur avait de plus été nuisible à l’image de Dexia. Le passage de l’ancien nom au nouveau devrait se faire par phases, a annoncé ce jeudi la direction de la banque belge. Néanmoins, « il ne faudra pas attendre longtemps avant que le nouveau logo orne les façades » des filiales de la banque, précisait la porte-parole Moniek Delvou.

Elle indiquait que Dexia avait entamé en novembre dernier la recherche d’un nouveau nom. La banque avait finalement reçu plus de 4.000 propositions, dont la moitié émanait de membres du personnel. Il y a quelques jours, le conseil d’administration avait finalement tranché et choisi « Belfius ».

Dexia Banque Belgique termine 2011 dans le rouge

Ce jeudi, on apprenait également que la banque belge qui vient d’être rebaptisée Belfius avait clôturé l’année 2011 avec une perte nette de 1,367 milliard d’euros. Un résultat « largement anticipé après les pertes enregistrées au cours des neuf premiers mois », indique la banque.

En 2010, Dexia Banque avait encore pu engranger un bénéfice net de 678 millions d’euros. Mais les résultats de l’exercice écoulé ont été plombés par des pertes importantes sur la dette souveraine grecque (1,305 milliard d’euros), par une dépréciation importante sur l’exposition au Holding Communal et par des pertes liées au programme de réduction du portefeuille de Dexia. Sans ces éléments qualifiés d’extraordinaires, le résultat net pour 2011 aurait été de 493 millions d’euros.

"Nous avons connu une année difficile. Nous avons reçu des coups, mais nous sommes parvenus à conserver la confiance de la majorité de nos clients", a commenté ce jeudi Jos Clijsters, l'administrateur délégué de l'ancienne Dexia Banque Belgique. Selon ce dernier, plus de 20.000 nouveaux clients ont rejoint la banque depuis le 1er janvier, le nombre total de clients ayant progressé de 0,5% entre le 1er janvier 2011 et le 1er janvier 2012. "Nous sommes encore confrontés à la méfiance de certains de nos clients, mais elle est compensée par les investissements supplémentaires réalisés par les clients existants", a ajouté le CEO.