Une mission économique belge au Vietnam

Une importante délégation belge emmenée par le prince Philippe (photo principale) et son épouse la princesse Mathilde est arrivée dimanche à Hanoï pour une mission d’une semaine co-organisée par les Régions flamande, wallonne et bruxelloise. Quelque 231 hommes et femmes d’affaires sont du voyage. Il s’agit de mesurer les éventuelles potentialités qu’offre pour une centaine d’entreprises belges représentées l’une des économies les plus dynamiques du sud-est asiatique.

La taille du marché intérieur du Vietnam et la jeunesse de sa population sont autant d’atouts qui, combinés aux réformes de modernisation économique mises en place, permettent à la république socialiste d’afficher des taux de croissance allant de 6% à 7%. Mais la crise économique mondiale de 2008 et une inflation hors norme estimée à près de 19% en 2011 ont ralenti ce rythme et freiné les investissements extérieurs, précise l’agence de presse Belga.

Le Vietnam vient cependant de redéfinir ses grandes orientations pour accélérer son développement économique et social d’ici 2015. Le plan pluriannuel prévoit notamment la modernisation de l’industrie dans des secteurs dans lesquels sont actifs une série d’entreprises belges qui participent cette semaine à la mission économique co-organisée par les trois Régions de Belgique. Ces secteurs sont entre autres la construction et les infrastructures, la transformation de produits agricoles, l’aquaculture, la santé, le traitement de déchets, le recyclage des eaux et l’énergie renouvelable.

En matière de santé, le Vietnam, qui importe 90% de ses matières premières de l'industrie du médicament (dont 7% provenant de Belgique), a pour ambition de développer son industrie nationale pour faire face à la croissance de sa population et à l'augmentation de l'espérance de vie. Des opportunités existent pour les entreprises belges en matière d'imagerie médicale, d'équipements pour la recherche, de vaccinologie, de médicaments ou de technologie de pointe.

Cet accroissement de la population vietnamienne, essentiellement en zone urbaine, amène par ailleurs une série de défis importants en ville dont celui de l'accès à l'eau potable. Avec la gestion des déchets, le traitement des eaux constitue un enjeu à saisir pour les entreprises belges.

Coordonnée par l'Agence au Commerce extérieur, la mission qui emmènera la délégation belge à Hanoï, la capitale, et Hô Chi Minh Ville, son poumon économique, est présidée par le prince Philippe, accompagné de la princesse Mathilde. La mission est organisée par les trois agences régionales publiques de soutien à l'exportation, l'Awex (Agence wallonne), Brussels Invest and Export et Flanders Investment and Trade. Les ministres régionaux de l'Economie, à savoir le ministre-président flamand Kris Peeters et les ministres wallon et bruxellois Jean-Claude Marcourt et Benoît Cerexhe, sont tous les trois du voyage. Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders y était attendu ce lundi pour trois jours.

Le ministre-président Kris Peeters (photo) a quitté seul ce lundi après-midi la mission économique au Vietnam pour rejoindre la Birmanie (Myanmar), où il doit rencontrer mardi l'opposante Aung San Suu Kyi,