Une fillette grièvement blessée rapatriée en Belgique

La fillette de 11 ans qui est hospitalisée à Berne depuis l’accident de car à Sierre en Suisse, mardi soir, a été rapatriée ce samedi matin en Belgique et admise à l’hôpital universitaire de Louvain (photo principale), dont une section a été spécialement aménagée pour les jeunes victimes du drame. Trois autres enfants grièvement blessés ne peuvent encore quitter la Suisse. Les 20 autres blessés ont déjà été rapatriés, tout comme les dépouilles des 28 morts.

Les médecins de l’hôpital de Berne ont donné leur feu vert au rapatriement en Belgique, à bord d’un avion médicalisé belge, de l’une des quatre victimes de sixième primaire grièvement blessées dans l’accident de car à Sierre qui étaient encore hospitalisées en Suisse. L’information a été confirmée par le ministère belge à la Santé publique et le rapatriement a eu lieu ce samedi matin.

La fillette a été accueillie à l’hôpital universitaire de Louvain (Brabant flamand) Gasthuisberg, dont une section a été spécialement aménagée pour les victimes du tragique accident de car dans le Valais. Quatorze blessés dans cet accident ont déjà été rapatriés vendredi et conduits à l’hôpital louvaniste.

La fillette souffre de fractures complexes, notamment à un bras et aux deux jambes,  mais aussi d'une commotion cérébrale. Son état s'est néanmoins suffisamment amélioré pour permettre son transport vers la Belgique ce samedi matin. 

Les médecins belges décideront dans les prochains jours si les enfants originaires de Lommel, dans le Limbourg, qui sont encore hospitalisés au Gasthuisberg pourront ou non être emmenés vers un hôpital plus proche de leur domicile. Six enfants plus légèrement blessés ont, eux, déjà pu rentrer chez eux jeudi soir.

Trois des 24 blessés, qui sont encore toujours dans un état critique, demeurent pour l’instant au Centre hospitalier universitaire vaudois à Lausanne. Les trois fillettes ont été plongées dans un coma artificiel en raison d'atteintes neurologiques. Mais l’une d'entre elles s'est entretemps réveillée et a pu échanger avec son entourage.

Ce vendredi, les corps des 22 enfants et 6 adultes qui ont péri dans l’accident ont été rapatriés en Belgique, à bord de deux avions C-130. Les dépouilles ont ensuite été acheminées vers leur domicile respectif, à Heverlee, Lommel ou Aarschot.